https://cidj.com/

Credit manager

Synonymes : responsable du contentieux, responsable gestion du risque client, assistant crédit, responsable du crédit client, analyste crédit

  • Gestion - Audit - Ressources humaines
Le crédit manager vérifie la solvabilité des clients et futurs clients. Il gère les créances et les contentieux.

Description métier

Le Credit manager travaille dans des grandes entreprises où il est rattaché à la direction financière le plus souvent ou à la direction générale. Il travaille en relation étroite avec le service comptable et le service commercial. Il est aussi en relation régulière avec les clients, par téléphone ou dans le cadre de déplacements.

Le crédit manager est chargé d'accélérer les encaissements et de minimiser les pertes pour son entreprise. Il définit la politique de crédit et de relance en relation avec les services commerciaux et détermine les délais moyens de paiement consentis aux clients. 

Une fois ces éléments définis, il participe à la rédaction des documents contractuels (clauses liées au règlement, conditions générales de vente) et analyse au cas par cas la solvabilité des entreprises clientes. 

En cas de problème, il adapte les relances et met en place la procédure de recouvrement des  factures impayées. 

Le crédit manager est amené aussi à gérer les relations avec les partenaires extérieurs comme les sociétés d'affacturage et d'assurance crédit et les banques. 

Toutes ces fonctions sont variables en fonction du secteur d'activité, du montant moyen des factures, de la nature de la clientèle et de l'importance de l'entreprise.

Le crédit manager doit avoir des connaissances à la fois en comptabilité analytique, en gestion financière et en droit des affaires. Il doit par ailleurs avoir une excellente maîtrise des ERP (enterprise resource planning) ou logiciels de gestion intégré et des méthodes de scoring (technique d'analyse pour prévenir les difficultés des entreprises). 

S'il évolue dans un contexte international, la maîtrise de l'anglais est indispensable. Rigoureux, organisé, il doit aussi avoir le sens de la négociation et une grande force de caractère car il doit à la fois savoir répondre tant aux sollicitations des commerciaux que des clients. 

Si ce type de poste est ouvert aux débutants en tant qu'assistant crédit ou chargé de recouvrement, le crédit manager a généralement une première expérience en comptabilité client ou en tant qu'analyste crédit junior. 

Études / Formation pour devenir Credit manager

Un niveau bac + 5 est le minimum requis. Exemples de formations : 

niveau bac + 5

  • Master en droit des affaires,
  • Master finance
  • Différents parcours : trésorerie d'entreprise (Sorbonne, Université de Rennes 1), finance développement et trésorerie d'entreprise (IAE Lille), crédit management
  • DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion),
  • Diplôme d'école de commerce,
  • Diplôme d'ingénieur avec spécialisation en finance et gestion des risques (Ensae Paris...)

Plus de détails sur les masters : www.trouvermonmaster.gouv.fr

niveau bac + 6

  • MS (mastère spécialisé) analyste financière internationale,
  • MS finance (ESCP Business School)
  • MS finance et gestion de risques (Ensae Paris)
  • MS stratégies financières et investissements responsables (Audencia) 

Salaires

entre  2 900 € et 3 700 € brut mensuel pour un débutant
entre 3 700 € et 5 400 € brut mensuel pour un cadre confirmé

Evolutions de carrière

Le credit manager peut évoluer vers des postes de risk manager. Sa fonction transversale lui permet aussi d'évoluer vers des fonctions connexes : finance, juridique, trésorerie, commerciale selon sa sensibilité.


Crédit photo : Unsplash

Vous pourriez être intéressé(e) par...